B comme Batteuse

La batteuse est inventoriée dans la grange de Mélanie et Jules en 1925. C'est une machine servant à séparer les grains de leurs supports et de leurs enveloppes, principalement utilisée pour battre les céréales. Selon le modèle, elle peut-être actionnée par le cheval, comme la "trépigneuse" ci-dessous, ou par les agriculteurs eux-mêmes. L'image suivante témoigne des travailleurs coloniaux détachés en Eure-et-Loir pendant la Grande Guerre. J'y reviendrai à la lettre J. 

 


La batteuse à plan inclinée, actionnée par un cheval.

Musée du COMPA, numéro d'inventaire 002.12.01


Des travailleurs tunisiens au battage du grain pendant la Grande Guerre.

Collectif, 1914-1918 le front de l'intérieur, l'Eure-et-Loir dans la guerre, Chartres, Conseil Général d'Eure-et-Loir, 2014. 


Auteure : Isabelle BROSSAUD, psychologue clinicienne et généalogiste familiale, 115 rue de Reuilly, 75012 Paris.

Pour le #challengeAZ2017.

Écrire commentaire

Commentaires : 0