I comme Intérieur de ferme en Eure-et-Loir.

Rosalie et Emilie ont acheté leur ferme à Serez, en Eure-et-Loir, en 1908. En voici le descriptif, d'après l'inventaire fait après le décès de Rosalie, en 1923 : une maison avec cuisine et chambre. Une remise abritant du matériel agricole. Une cour dans laquelle se trouvent vingt poules et trente lapins. Une grange contenant différents outils. Une étable avec deux vaches, l'une "sous poil rouge clair " âgée de cinq ans, l'autre "sous poil rouge foncé" âgée de quatre ans. Une écurie avec un cheval "sous poil noir âgé de quatre ans. Les documents laissent penser que la partie d'habitation se présente ainsi  : deux pièces, dont une cuisine avec poêle contenant deux lits, et une chambre "froide"   ( = sans chauffage).

Plan supposé de la maison de Rosalie et Emile en 1923.

Plan : Isabelle BROSSAUD

Cette maison correspond en tous points aux principes architecturaux de l'Eure-et-Loir, décrits dans la fiche "Analyse et diagnostic architectural et paysager du pays de Beauce" (site du Conseil d'Architecture en d'Urbanisme et de l'Environnement d'Eure-et-Loir, 2006). Les maisons de villages sont implantées en bordure de rue, cette implantation étant guidée par le soleil. La façade principale est orientée au sud. Cette orientation protège des vents de courant nord-ouest, puissants en plaine. La façade nord-est est peu percée. A l'arrière de la maison se trouve la parcelle, faite d'abord d'une cour en terre battue, réservée à l'élevage de poules ou de lapins. Au fond se trouve le potager.

 


Un intérieur de ferme en Eure-et-Loir vers 1917.

Intérieur de la ferme d'Ecrignolles,

Collectif, 1914-1918 le front de l'intérieur, l'Eure-et-Loir dans la guerre, Chartres, Conseil Général d'Eure-et-Loir, 2014. 


Auteure : Isabelle BROSSAUD, psychologue clinicienne et généalogiste familiale, 115 rue de Reuilly, 75012 Paris. 

Pour le #ChallengeAZ2017.

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Briqueloup (lundi, 12 juin 2017 21:51)

    J'aime bien ces billets ChallengeAz, courts, illustrés et bien documentés ils sont agréable à lire.
    C'est une bonne idée de dessiner le plan de la maison.

  • #2

    Briqueloup (lundi, 12 juin 2017 21:54)

    Oh mon commentaire est parti trop vite. Agréables à lire bien sûr.
    Ps
    La description des vaches est presque émouvante.

  • #3

    Isabelle (mardi, 13 juin 2017 07:50)

    Merci beaucoup Briqueloup. Oui, c'est émouvant de voir une ferme prendre vie dans un document notarié. Je suis heureuse que mes billets vous plaisent.