S comme Saint-Evroult.

Saint-Evroult est le patron d'Orrouer, commune d'Eure-et-Loir. Sa fête prenait une grande importance. Une kermesse était organisée dans le village après la messe. L'église d'Orrouer possède une chasse dans laquelle étaient placées des reliques de Saint-Evroult, ce dont atteste un inventaire du "dix-septième jour de floréal, l'an deuxième de la République française une et indivisible (6 mai 1794), fait par les maires, officiers municipaux et l'agent national de la commune d'Orrouer, en l'église de ce lieu. Le premier titre inventorié est l'acte capitulaire de Saint-Pierre au Pont-d'Orléans, qui accorde aux habitants d'Orrouer un ossement du bras droit de Saint-Evroult, qui sont deux pièces attachées ensemble, datées des 12 et 27 mai 1605". (LEFEVRE Edouard, Documents historiques et statistiques sur les communes du canton de Courville, tome II, Paris, Le livre d'histoire-Lorisse, 2005 (1874)). Si cette chasse a "échappé au vandalisme révolutionnaire" (Edouard LEFEVRE, op cit.) les reliques ont hélas été depuis volées. 

Saint-Evroult est un ermite qui, au VII siècle, préféra fonder des monastères en Normandie plutôt que de rester à la cour franque, où il occupait de grandes fonctions. Il eut un grand rayonnement en France et en Angleterre. Il fut par la suite invoqué pour des maladies cutanées, des hémopathies, la fièvre, la folie, la protection des troupeaux, et les éruptions de boutons cutanés, qui étaient nommés "fleurs de Saint-Yvrou". 

Saint-Evroult.

BERTHOD Bernard, HARDOUIN-FUGIER Elisabeth,

Dictionnaire héraldique des Saints, Paris, Les éditions de l'Armateur, 1999.


La chasse qui contenait les reliques de Saint-Evroult dans l'église d'Orrouer.

Collection personnelle.


Une inscription dans l'église d'Orrouer. 

Collection personnelle.


La presse annonce la fête patronale de Saint-Evroult.

Le Progrès, jeudi 19 avril 1928.


Auteure : Isabelle BROSSAUD, psychologue clinicienne et généalogiste familiale,

115 rue de Reuilly, 75012 Paris. 

Pour le #ChallengeAZ2017.

Écrire commentaire

Commentaires : 0