U comme Unanimité.

Le 23 septembre 1928, l'adoption d'un projet fait l'unanimité au sein du conseil municipal d'Orrouer. Une session extraordinaire, présidée par le maire, Monsieur Ménager, valide la création d'un lavoir couvert au hameau de Serez.

 

Monsieur le Maire expose les faits : "la construction d'un lavoir couvert au hameau de Serez a été décidée, en principe, à la session de mai". Il ajoute que "le moment étant favorable pour réaliser ce projet, il a fait dresser des plans et devis qu'il communique, et il invite le conseil à délibérer à ce sujet". 

Le conseil statue : " considérant que la construction d'un lavoir couvert est demandé depuis longtemps par la plupart des habitants; que les eaux étant très basses, le moment est tout à fait favorable pour entreprendre les travaux; que la dépense à engager ne sera pas une grosse charge pour la commune, [le conseil] décide qu'un lavoir couvert sera construit à Serez d'après les plans et devis communiqués qui donnent satisfaction à l'assemblée." (AD 28, 2 O 2640)

Le lavoir sera donc construit sur la grande mare centrale. 


Le lavoir couvert de Serez.

Collection personnelle

Si le lavoir n'est plus utilisé aujourd'hui pour laver le linge, il est illuminé chaque année par la crèche de Noël, grâce à l'association Orrouer Mémoires.


Auteure : Isabelle BROSSAUD, psychologue clinicienne et généalogiste familiale, 115 rue de Reuilly, 75012 Paris.

Pour le #ChallengeAZ2017.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Nathalie (samedi, 24 juin 2017 10:39)

    Belle idée !
    L'agrémenter de quelques corbeilles de fleurs durant l'été ajouterait à son charme.

  • #2

    Isabelle (lundi, 26 juin 2017 08:41)

    Très bonne suggestion. Merci Nathalie. Je vais transmettre le message. Bonne journée !