V comme sous-Ventrière.

Entrons dans l'écurie de Rosalie et Emile, à Serez, en Eure-et-Loir. Près de leur cheval "sous poil noir âgé de quatre ans" est inventoriée la sous-ventrière. On en trouve une autre dans l'écurie de Mélanie et Jules, leurs voisins, auprès de trois chevaux, l'un sous poil noir, âgé de trois ans, l'autre sous poil gris, âgé de trois ans également, le dernier, sous poil gris encore, âgé de neuf ans. 

La sous-ventrière est une grande sangle de cuir qu'on passe sous le ventre d'un cheval attelé (Source :  LACHIVER Marcel, Dictionnaire du monde rural, les mots du passé, Paris, Fayard, 1997).  


Le harnais des chevaux.

LEBREC Yves et CHOQUE Bernard, Le premier siècle de la photographie en Eure-et-Loir :

dictionnaire des photographes euréliens de 1839 à 1939, Saint-Maur-sur-le-Loir, 2011. 


La sous-ventrière passe sous le ventre du cheval.

Détail de l'image précédente.


Auteure : Isabelle BROSSAUD, psychologue clinicienne et généalogiste familiale,     115 rue de Reuilly, 75012 Paris.

Pour le #ChallengeAZ2017

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Nathalie (lundi, 26 juin 2017 12:44)

    Toutes ces inventions ingénieuses du monde rural et les commentaires apportés pourraient faire l'objet d'un beau livre ou d'une exposition !

  • #2

    Yvonne D. (lundi, 26 juin 2017 13:08)

    Merci encore pour ces vignettes historiques ! Dommage que le challenge se termine.

  • #3

    Isabelle (lundi, 26 juin 2017 20:12)

    Bonne idée Nathalie. Oui ce serait intéressant !

  • #4

    Isabelle (lundi, 26 juin 2017 20:15)

    Merci Yvonne D. Rassurez-vous, le challenge reviendra en juin 2018. En attendant, vous pourrez toujours suivre mes articles sur ce site, ou sur ma page Facebook : Facebook.com/ibrossaud.