Psychologie, psychothérapie et généalogie familiale

La plupart des psychothérapies que je réalise, en tant que psychologue clinicienne, sont des psychothérapies d'inspiration analytique. Cela signifie qu'elles reposent sur les concepts psychanalytiques, et particulièrement celui de l'existence d'éléments psychiques inconscients, qui perturbent, freinent, et font souffrir. Les séances se déroulent en face à face, sans autres outils que la parole et l'échange, afin de conscientiser ces éléments et de pouvoir s'en libérer. Il arrive cependant, parce qu'une personne fait une recherche familiale, que l'outil généalogique soit utilisé au sein d'une psychothérapie. La réalisation d'un arbre et la découverte d'éléments sur les générations précédentes peuvent y prendre toute leur place, et avoir de réels effets. Quels sont ces effets?

 

Un effet structurant

Mettre en forme son histoire familiale à l'aide d'un arbre généalogique, c'est d'abord la structurer. L'architecture de l'arbre, avec sa souche et ses différentes branches, organise la représentation psychologique de la famille et de ses membres.

Un effet enracinant

Observer les différentes lignées familiales, les voir venir du passé, plusieurs siècles en amont, et évoluer jusqu'à soi, enracine psychologiquement dans une perspective historique. Identifier des berceaux familiaux, comme une maison, une ville, une région, enracine dans une perspective géographique.

Un effet déployant

Ces mêmes observations déploient les sensations internes d'espace et de temps, et, ainsi, les points d'ancrage psychologiques. La représentation de ses territoires symboliques s'élargit et s'enrichit.

Un effet enveloppant

La représentation de l'arbre généalogique, avec soi au centre et ses ancêtres au-dessus, dans des branches de plus en plus fournies, peut donner le sentiment d'être entouré, enveloppé par une histoire familiale et humaine.

Un effet éclairant

La recherche en archives et sa mise en forme éclairent certains points obscurs ou imprécis de l'histoire familiale, ou, au contraire, démontrent qu'il n'y a que des événements très simples, là où on imaginait des secrets familiaux.

Un effet libérant

Cette mise en lumière des événements réels de l'histoire familiale désamorce des points de blocage psychologiques et libère l'énergie psychique.

Un effet stimulant

La recherche d'informations, la découverte d'actes de contrats, d'inventaires parlant de ses ancêtres sont très stimulantes intellectuellement et psychologiquement.

Un effet soulageant

Travailler sur son arbre dans le cadre d'une psychothérapie favorise l'expression de certaines souffrances psychiques. Elles viennent ainsi prendre elles-mêmes toute leur place au sein de la psychothérapie en cours.

Un effet liant

Faire des recherches sur sa famille suppose bien souvent d'en questionner certains membres. Cette communication tisse les relations et permet parfois de les renouer.

 


Les personnes intéressées par cette démarche, on le voit, peuvent en tirer de grands bénéfices psychologiques. 


Auteure : Isabelle BROSSAUD, psychologue clinicienne et généalogiste familiale, 115 rue de Reuilly, 75012 Paris.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    Deniau Leîla (mardi, 25 octobre 2016 12:12)

    très bon article, très clair, moi personnellement, je dis : il n'y a rien de tel dans les cas d'un blocage psychologique liée à un manque de son propre arbre généalogique ( d'où je viens..... )
    et après, être déployé, éclairé, soulagé.... et libéré, grâce à des spécialistes compétents et brillants dans ce domaine comme toi.
    Bravo à toi.

  • #2

    Isabelle Brossaud (mardi, 25 octobre 2016 15:56)

    Merci Leila pour ce message. Je suis heureuse que l'article soit clair. Quant à moi...compétente? Je m'y efforce. Brillante? C'est plutôt la détermination des personnes à ne plus vouloir souffrir qui l'est. Et ton amitié.

  • #3

    Chapuis Alain (lundi, 14 novembre 2016 09:34)

    Bonne soirée

  • #4

    Isabelle Brossaud (lundi, 14 novembre 2016 17:16)

    Merci. Bonne soirée également!

  • #5

    Annette Sharrow (mercredi, 01 février 2017 00:43)


    Currently it looks like Drupal is the preferred blogging platform available right now. (from what I've read) Is that what you are using on your blog?

  • #6

    Isabelle BROSSAUD (mercredi, 01 février 2017 11:48)

    Hello. I use Jimdo, it is perfect.

  • #7

    Anna Groover (mercredi, 01 février 2017 16:41)


    Thanks for ones marvelous posting! I truly enjoyed reading it, you will be a great author.I will make certain to bookmark your blog and will often come back very soon. I want to encourage you to definitely continue your great posts, have a nice evening!

  • #8

    Marsha Maffei (jeudi, 02 février 2017 20:40)


    Awesome site you have here but I was wanting to know if you knew of any community forums that cover the same topics discussed in this article? I'd really like to be a part of online community where I can get opinions from other experienced people that share the same interest. If you have any recommendations, please let me know. Kudos!

  • #9

    Lee Dowless (vendredi, 03 février 2017 21:10)


    I couldn't refrain from commenting. Exceptionally well written!